Actualités web

Dernière étude publiée sur le statut auto entrepreneur

Le Régime de l’Auto-Entrepreneur,
c’est bientôt 2 milliards de chiffre d’affaires…

creation site internet auto entrepreneur

Le régime / statut de l’auto entrepreneur à été mis en place le 1er janvier 2009 . Ci-joint la dernière étude sur l’auto-entrepreneur publiée par Opinion-Way.

C’est bientôt 2 milliards de chiffre d’affaires ; 400 millions de cotisations sociales, fiscales et de retraite ; et déjà…1 % de croissance !

Un an et demi après la création du statut d’auto-entrepreneur :

 85% sont toujours en activité.

 Parmi les 15% qui ont arrêté presqu’1 sur 10 a changé vers un statut d’entreprise.

 Dans le futur, près d’un tiers souhaite faire évoluer leur statut, mais plutôt dans un horizon lointain (2 ans et plus, dans 60% des cas) mais 11% de ceux qui l’envisagent, l’imagine dans les 6 prochains mois.

 Le profil général :

 39% de femmes, 45 ans de moyenne d’âge.

 Plus de la moitié sont salariés (28%), fonctionnaire (3%), étudiant (2%) ou retraité (19%).

 L’autre moitié sont sans autre activité dans 36% des cas ou chômeur pour 12% d’entre eux.

 Les services constituent l’essentiel de l’activité : services aux particuliers (37%) et services aux entreprises (24%) dont 16% d’activités de « conseil ».

 En termes de qualification :

 31% sont ou ont été cadres et 30% employés.

 43% sont diplômés d’un bac+2 ou au-delà, 20% le niveau bac et 37% inférieur au bac.

Relation avec les employeurs :

 92% des auto-entrepreneurs non salarié ou chômeur considèrent avoir créé leur activité sans contrainte d’un employeur qui ne voulait pas les embaucher.

 Parmi ceux qui sont salariés, 98% considèrent ne porter aucun préjudice à leur employeur actuel.

 Toujours parmi ces salariés, 45% ont prévenu leur employeur avant leur inscription et 23% dès que leur activité d’auto-entrepreneur a commencé; 28% n’ont pas l’intention de le prévenir.

 Saisonnalité de l’activité des auto-entrepreneurs :

 Pour 34% d’entre eux, leur activité est régulière tout au long de l’année.

 Pour 36% d’entre eux, elle est aléatoire en fonction des ventes ou commandes.

 Pour 21% d’entre eux, elle dépend de leurs disponibilités.

 Et seulement 9% ont une activité purement saisonnière.

 Etapes franchies :

 84% ont démarché des clients : Plus de 90% si ils ont plus d’un an d’ancienneté, proche de 75% s’ils ont moins de 6 mois d’ancienneté.

 72% déclarent avoir déjà vendus ou facturés des services : Plus de 80% si ils ont plus d’un an d’ancienneté, environ 50% s’ils ont moins de 6 mois d’ancienneté.

En moyenne, ils consacrent 52% de leur temps et en retirent 42% de leurs revenus, soit un chiffre d’affaires moyen d’environ 7000€ parmi les 72% ayant déjà vendu ou facturé.

 Globalement, 62% se sont souvent renseignés sur Internet : 68% sur les sites officiels pour leur déclaration, 30% sur des sites d’aides, de fédération ou d’informations générales et 21% sur des blogs ou conseils d’autres autoentrepreneurs.

 Les principaux domaines sur lesquels les auto-entrepreneurs ressentent un besoin d’aide sont leur déclaration (31%), leur développement commercial (30%), l’information vis-à-vis du fonctionnement général du statut (26%) et moins sur leur activité ou leur métier.

 90% des auto-entrepreneurs attendent une protection contre les propositions malhonnêtes, 79% sont pour un contrôle des employeurs qui forceraient à créer des auto-entreprises, plus de 65% sont pour une optimisation des plafonds de chiffre d’affaires ou des taux de charges.

 Les auto-entrepreneurs expriment un indice de confiance moyen de 65/100 proche de celui mesuré en février (68). Cet indice d’autant plus élevé que l’activité est forte : 74/100 pour ceux qui y consacrent plus de 80% de leur temps et 75 pour ceux qui ont facturé plus de 10 k€.

 86% sont fier d’être auto-entrepreneurs, 83% se sentent apprécié des Français et 75% considèrent que ce statut constitue une opportunité pour les futures générations, résultats en phase avec la vision des Français.

Laisser un commentaire