Actualités web

Eva joly : nous vivons à crédit sur le dos de la nature

Ce vendredi 2 décembre, Eva Joly a visité avec Allain Bougrain Dubourg le centre de soin de la Ligue pour le Protection des Oiseaux en Auvergne. Elle est ensuite partie à la découverte des Milans Royaux, un rapace menacé par l’utilisation de la bromadiolone.

« La France est riche de la nature de ses territoires. Mais malgré le travail acharné des associations, des bénévoles, de tous ces héros ordinaires, cette richesse est en danger. Agriculture intensive, artificialisation des terres, persistance de pratiques irresponsables de la chasse… Nous vivons à crédit sur le dos de la nature. Dans ce domaine comme dans tant d’autres, le Grenelle de l’environnement a été lessivé par la machine UMP et le fantasme productiviste.

Je demande l’interdiction immédiate de l’usage de la bromadiolone, cet anti-coagulant répandu dans les prairies pour combattre l’invasion de campagnols, dont l’utilisation s’avère meurtrière pour les milans royaux et inefficace. L’agriculture dispose d’alternatives naturelles à l’empoisonnement de l’environnement.

Pour réconcilier la nature et l’homme, la France doit se doter de nouveaux objectifs et de nouveaux outils. J’y reviendrai pendant toute ma campagne. Mais les Français doivent aussi découvrir leur nature pour mieux la protéger et l’aimer. En bâtissant sur le travail des associations comme la LPO, je propose que dès 2012 tous les enfants bénéficient d’une sortie nature »

source article : http://evajoly2012.fr

 

Laisser un commentaire