Actualités web

TheMediaShaker : Vivendi lance le débat sur la culture à l’ère numérique

Le site de TheMediaShaker, lancé le mois dernier et animé par le groupe Vivendi, se veut un espace de débat sur les enjeux de la culture et du financement de la création face au tsunami numérique. Un pari audacieux et plutôt réussi au regar de la qualité des contributions.

« Qui finance la création à l’ère numérique ? », « Quelles alternatives au low-cost culturel ? », les deux premiers débats organisés par TheMediaShaker ont donné le ton. Le site s’intéresse en effet avant tout aux évolutions de la production culturelle à l’heure du 2.0.

Et que ressort-il après plus d’un mois de contributions de spécialistes du secteur (Patrick Zelnik, Philippe Chantepie, Xavier Lardoux,…) ? Que la situation n’est pas aussi désespérante que l’on pourrait se l’imaginer pour les producteurs de contenus et que des solutions existent pour repenser le modèle économique de la culture digitale.

Car si le piratage et l’évolution des usages ont totalement bouleversé l’éco-système de la production de biens culturels, l’industrie semble en passe de trouver un nouvel équilibre basé sur la diversification des offres et une logique premium valorisant les contenus à forte valeur ajoutée.

En clair, à l’ère d’Internet le salut ne peut venir que de contenus originaux et multiples afin de lutter contre la tentation du piratage et fidéliser une clientèle plus exigeante.

Reste l’écueil du partage des revenus entre créateurs et diffuseurs. Quand on sait que Google, via Youtube, ou Apple (iTunes) sont dans des positions quasi-hégémoniques, on comprend mieux la difficulté de négocier avec eux le versement de royalties plus adaptée à la création de richesse que constituent les oeuvres culturelles qu’ils exploitent.

Laisser un commentaire