News

La Wii U : l’échec commercial de Nintendo

Alors que Nintendo misait beaucoup sur la Wii U pour dynamiser ses ventes, le succès commercial est loin d’être au rendez-vous. Entre mars 2012 et mars 2013, le constructeur japonais n’a en effet vendu que 3,45 millions de Wii U, moins que ses objectifs et que la Wii.

La console de salon Wii U qui, comme la présente Nintendo« modifie radicalement la relation à votre téléviseur et la manière dont vous, vos amis et votre famille, êtes connectés », ne séduit pas plus les consommateurs que la traditionnelle Wii.

Nintendo vient de publier les mauvais résultats commerciaux de la Wii U pour la précédente année fiscale du groupe, qui s’étend de mars 2012 à mars 2013. Ainsi les ventes globales de Nintendo ont chuté de 3,9%. Le groupe japonais n’a vendu que 3,45 millions de Wii U dans le monde, contre 4 millions de Wii. A noter que la Wii U n’est commercialisée en Europe que depuis novembre 2012.

Et alors que les ventes de Wii U ont déjà diminué ces derniers mois de 51,3% par rapport à l’année dernière, la concurrence va se faire plus vive à la fin de l’année avec l’arrivée de la PS4 de Sony et de la Xbox One de Microsoft.

Nintendo doit également faire face à d’autres coups durs : la deuxième plus grande chaîne de supermarché du Royaume-Uni, Asda, a décidé de retirer les Wii U des rayons de ses 550 magasins et le développeur de jeux vidéo Electronic Arts a pour l’instant cessé de créer des jeux pour la Wii U.

Pour autant, Nintendo ne revoit pas ses objectifs de ventes à la baisse et espère toujours vendre 9 millions de Wii U d’ici mars 2014.

Laisser un commentaire