Actualités web

DuckDuckGo le moteur de recherche qui monte grâce à Prism

DuckDuckGo, un moteur de recherche jusqu’alors peu connu, tire son épingle du jeu grâce au scandale de l’affaire Prism.

Ce moteur de recherche, dont le slogan est « Rechercher anonymement, trouver immédiatement », a enregistré une hausse de 90% de sa fréquentation. Le 6 juin 2013, le jour où le scandale Prism a été révélé, 1,7 million de requêtes avaient été formulées sur DuckDuckGo. Seulement 14 jours plus tard, le 20 juin 2013, DuckDuckGo a enregistré 3,5 millions de requêtes.

En effet, après les révélations d’Edward Snowden sur le programme Prism grâce auquel le gouvernement américain pouvait consulter les données des internautes grâce à la collaboration des géants d’internet, comme Google et Yahoo, de nombreux internautes ont senti leur vie privée menacée.

DuckDuckGo qui ne stocke pas les données des utilisateurs alors que Google conserve les requêtes formulées par les internautes et les partage notamment avec ses partenaires publicitaires, ne piste pas non plus ses utilisateurs et ne propose pas des résultats basés sur les précédentes recherches. Le moteur de recherche n’utilise également pas de cookies et ne conserve pas les adresses IP des utilisateurs. Aucun risque ainsi, que le gouvernement américain ne puisse accéder à vos recherches.

« Quand vous faites une recherche sur DuckDuckGo, vous êtes complètement anonyme. On ne vous traque absolument pas », affirmait Gabriel Weinberg, le créateur du moteur de recherche lors d’une interview accordée au Wall Street Journal.

Laisser un commentaire