A lire

2013 aura été une mauvaise année pour les constructeurs de PC

Le marché des ordinateurs, plombé par les tablettes et les iPads, continue sa longue descente aux enfers au 4ème trimestre 2013. Selon l’étude préliminaire réalisée par le cabinet américain Gartner, les ventes de PC (de bureaux, portable et mini) ont chuté de 6,9% (82,63 millions de machines). Il s’agit du 7ème trimestre de baisse consécutif.

« Dans les marchés émergents, le principal terminal connecté des particuliers est le smartphone, et le principal terminal informatique est la tablette », déclare Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner, confirmant le rôle des tablettes et des smartphones dans le déclin des ventes PC. Sur ces marchés en plei essor, l’adoption du PC serait donc plus lente qu’ailleurs.

Avec 14,93 millions de machines vendues au 4ème trimestre 2013 (+6,6% par rapport à la même période de 2012), le fabricant chinois Lenovo s’accapare 18,1% de part de marché. Et dépasse l’ancien numéro un, HP, qui n’a écoulé que 13,6 millions d’unités (-7,2%). Dernier à monter sur le podium, Dell qui a vendues 9,8 millions de PC, soit une part de marché de 11,8%.

Sur l’année 2013 dans sa globalité, le cabinet d’étude Gartner estime que le marché du PC a connu la pire performance de son histoire. Avec 316 millions d’unités écoulées, il signe une baisse de 10% de ses ventes par rapport à l’année précédente. Un décrochage commun à tous les fabricants, exception faite de Lenovo qui est parvenu à augmenter ses ventes de 2,1%.

Laisser un commentaire