A lire

Megaupload : les poursuites continuent

Fermés depuis le 2012, les patrons du site de téléchargement Megaupload continuent de recevoir les demandes de dédommagement des géants du cinéma américains.

Une plainte a été déposée pour violation des droits d’auteur contre Megaupload ce lundi au Tribunal de Virginie. Les dédommagements pourraient monter à une centaine de millions de dollars.

Selon Steven Fabrizio, avocat des plaignants « Quand Megaupload.com a été fermé en 2012 par la justice américaine, c’était selon toutes les estimations le plus grand et le plus actif des sites de piratage visant les contenus créatifs dans le monde ».

Les contenus partagés sur Megaupload affichaient une recette de 175 millions de dollars alors que le coût des poursuites était évalué à plus d’un demi-milliard de dollars. Kim Dotcom, de son vrai nom Kim Schmitz circule à Nouvelle Zélande sous une liberté conditionnelle. Des tentatives d’extradition sont en cours pour procéder à son jugement pour piratage informatiques et fraudes, des accusations passibles d’un emprisonnement de plus de 20 ans.

Laisser un commentaire