Finance-Economie

Microsoft lance la première console de jeux en Chine

Profitant de l’ouverture récente du marché chinois aux jeux vidéo, Microsoft sera la première compagnie étrangère à commercialiser sa console de jeux en Chine à partir du mois de septembre prochain. Après quatorze ans d’interdiction, le Xbox One fera donc son entrée dans l’empire du Milieu et tentera de séduire plusieurs millions de joueurs potentiels.

Interdite depuis l’année 2000 pour cause d’influence corruptrice, la commercialisation des consoles de jeux vidéo a finalement été autorisée par le gouvernement chinois depuis le six janvier dernier. Cette ouverture qui ouvre de vastes perspectives de développement pour les éditeurs de jeux vidéo, le marché du jeu vidéo en Chine étant estimé à 12,3 milliards de dollars (8,8 milliards d’euros) selon le cabinet IHS pour 2013, sera toutefois très encadrée.

Si Microsoft est pour l’instant le premier groupe international à lancer sa console de salon, la Xbox One, sur le marché chinois, il est fort à parier que les éditeurs japonais, Sony et Nintendo, ne tarderont pas à lui emboiter le pas. Le géant américain a néanmoins dû s’adapter et développer un partenariat avec le groupe public de télévision et de divertissement chinois, BesTV, filiale de Shanghai Media. Ensemble, ils ont mis en place la compagnie E-Home Entertainment, une coentreprise à 57 millions chargée de la distribution de la Xbox.

Mais la souplesse récente des autorités chinoises ne suffira pas forcement à conquérir son marché. En effet, si les joueurs sont très nombreux, ils ont aussi su s’adapter à la censure et développer  un réseau de jeux piratés, bien moins cher évidemment que les jeux qui leur seront proposés dès le mois de septembre. A charge pour Microsoft de trouver les bons arguments qui persuaderont ces consommateurs de payer des jeux au prix fort.

Thomas Livingston

Crédits photo : Marco Verch

Laisser un commentaire