Actualités web

Lyon: EDF teste les réseaux intelligents

Les smart grids, bientôt une réalité. EDF est actuellement en train d’effectuer la première expérimentation industrielle de son réseau intelligent, Smart Electric Lyon, au sein du groupe Desautel. Une occasion idéale pour voir les bénéfices que ce système peut apporter aux entreprises.

Premier test grandeur nature pour le réseau intelligent d’EDF. Dans le cadre du projet Smart Electric Lyon qui englobe environ 25 000 foyers, une centaine d’entreprises et de collectivités locales sur le Grand Lyon, l’électricien français expérimente pour la première fois son réseau intelligent au sein de l’entreprise Desautel de Meysieu.

« Cette expérimentation doit permettre de modifier les comportements, de mettre en place de nouvelles solutions techniques et surtout d’apporter de la valeur ajoutée sans impacter l’exploitation du site ni le confort des collaborateurs qui y travaillent » explique Pierre Soubirou, chef de projet Smart Grid en charge notamment des expérimentations industrielles chez EDF Commerce Rhône-Alpes Auvergne, au Progrès.

Les smart grids doivent permettre de mieux maîtriser au quotidien la consommation électrique et donc d’alléger la facture énergétique. Les enjeux sont importants, notamment pour le groupe Desautel, qui a donc choisi de se joindre au projet.

L’entreprise spécialisée dans les systèmes de protection incendie et la production d’extincteurs consomme pour 200 000 euros d’électricité chaque année. Des dépenses qui grèvent fortement les résultats du groupe.

La première phase de l’expérimentation va permettre de définir précisément les usages énergétiques (chauffage, ventilation, éclairage et informatique) et donc les économies d’énergie potentielles. A la suite de cet audit qui sera l’occasion de rationaliser les usages, l’usine sera équipée de nouveaux compteurs électriques installés à des points stratégiques de la consommation électrique du site et de trois capteurs de température. Cette installation sera reliée à un système de suivi des données énergétiques mis en place par NetSeenergy, filiale d’EDF.

Dans la phase suivante, les informations récoltées seront analysées par l’équipe Smart Electric mise en place par le groupe d’Henri Proglio qui proposera des solutions d’optimisationde la consommation pour une durée de six mois puis des recommandations à mettre en place par l’entreprise. Un accompagnement technique et humain sur lequel se fondent beaucoup d’attentes de la part des PME.

 

Laisser un commentaire