Actualités web

Droit à l’oubli, Bing suit les pas de Google

Le moteur de recherche Bing a pris l’initiative de suivre le pas de Google suite à la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne. Ainsi, un formulaire serait mis à disposition des internautes qui veulent la disparition de certaines informations sur le moteur de recherche.

Le processus serait similaire à celui entrepris par Google. Les internautes envoient leur requête à partir d’un formulaire. « Ces informations nous aideront à établir le bien-fondé de votre demande en considération du respect de votre vie privée de l’intérêt général, de la liberté d’expression et du libre accès à l’information, tel que prescrit par les lois de réglementations françaises et européennes » explique Microsoft. Cependant, « toute demande n’aboutira pas à la systématique des résultats de recherche ».

Ce qu’il faut savoir si le moteur de recherche compte appliquer les mêmes méthodes que Google a procédé par priorité en prenant toutes les demandes formulées. Or la « désindexation d’articles de presse ou de blog » crée le débat sur le principe de la liberté d’expression qui soulève le fondement de la jurisprudence européenne.

Laisser un commentaire