Actualités web

Est-ce que Facebook peut-il vraiment tout se permettre ?

Il y a quelque temps Facebook a annoncé le lancement d’un nouvel algorithme qui a suscité des débats. Pour développer l’algorithme, le réseau social a filtré les informations des utilisateurs pour étudier leur comportement des utilisateurs. Mais a-t-il vraiment le droit de le faire ?

Selon certaines sources, Facebook aurait effectué des expérimentations massives  sur le comportement des utilisateurs. Ces expérimentations pourraient avoir débuté en janvier 2012, mais n’ont été dévoilé que récemment suite la publication des résultats de l’étude. Les expérimentations auraient été effectuées sur près de 700 000 utilisateurs où leur fils d’actions a été manipulé pendant une semaine.

Le but de cette manipulation était de comptabiliser les messages négatifs ou positifs envoyés et lus par un utilisateur facebook afin d’influencer les fils d’actualité. Ainsi, est-ce que le fait de lire des messages ou des commentaires négatifs pourrait avoir une influence sur son comportement et de l’inciter à faire des publications négatives ? Selon les études, « la mauvaise humeur est contagieuse ».

Selon Facebook, les données publiées par les utilisateurs peuvent être utilisées par le réseau pour des recherches. Sauf que cette manipulation respecte-t-elle la vie privée des utilisateurs ?

Laisser un commentaire