Finance-Economie

Philippe Monloubou et Christian Nadal ont confirmé SoGrid

Début 2014, Henri Proglio réorganisait la direction d’ERDF en nommant Philippe Monloubou Président du directoire, et en maintenant Christian Nadal à la tête du conseil de surveillance. Une direction qui devra mettre en œuvre le programme d’entreprise « 2015, réussir ensemble », assurer le bon fonctionnement d’un réseau de 1,3 million de kilomètres, et la qualité de service pour ses 35 millions de clients raccordés. Pour garantir le succès de l’entreprise, le projet So Grid présenté comme pilote à Toulouse, viendra appuyer les économies d’énergie permises par le compteur intelligent LINKY…

Pour la réussite du projet Sogrid, la filiale de l’électricien a donc choisi l’expérience et la continuité puisque M. Monloubou a passé toute sa carrière à EDF, alors que M. Nadal occupe le conseil de surveillance depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, le tandem est déjà en mouvement, parmi les dossiers d’actualité le compteur LINKY et l’entretien des réseaux. Tandis que la Commission de Régulation de l’Energie a ouvert une « consultation relative au cadre de régulation de Linky » le 30 avril dernier, Philippe Monloubou était à Toulouse pour présenter l’un des pilotes du projet So Grid.

Au niveau du calendrier, Christian Nadal qui était chargé du suivi de l’installation des compteurs intelligents devra désormais assurer un « taux de couverture du territoire à 90% en 2021 (contre 95% prévu initialement) ». De son côté, Philippe Monloubou a annoncé la sortie des premières pièces des 14 projets So Grid en 2015.  Devant les salariés du groupe dans la région, le 17 avril dernier, le président du directoire a également confirmé les 26 milliards d’euros d’investissements.

L’arrivée des nouvelles technologies et des smartgrids en particulier marque la transformation de l’entreprise. Après la présidence de Michèle Bellon, ERDF  entre dans la modernité avec un objectif prioritaire : les économies d’énergie. Preuve du dynamisme du groupe, le premier distributeur d’électricité européen a été chargé de piloter le programme Grid4EU. Initié en 2009 par la commission européenne, il doit « favoriser la coopération entre les acteurs, notamment en matière de répartition des bénéfices entre les acteurs de la chaîne de valeur ».

Laisser un commentaire