Actualités web

Apple nie toute responsabilité dans le récent piratage d’iCloud

Face à la mauvaise publicité que représente pour son service iCloud, le récent piratage des comptes de nombreuses personnalités américaines, la firme californienne s’est vue dans l’obligation de réagir. Elle précise notamment qu’il s’agissait « d’une attaque très ciblée » et que son système de sécurité n’est pas en faute.

Ainsi, accusé à plusieurs reprises ces derniers jours pour défaillance dans l’affaire des photos de stars dénudées, Apple a vivement réagi ce mardi 2 septembre pour défendre son système de sécurité. Le groupe a en effet précisé dans un communiqué qu’après « plus de 40 heures d’enquête« , il avait effectivement « découvert que certains comptes de célébrités avaient été compromis par une attaque très ciblée sur leurs noms d’utilisateurs, leurs mots de passe et leurs questions de sécurité« , mais « qu’aucun des cas examinés ne résultait d’une quelconque faille dans un quelconque système d’Apple, y compris iCloud ou Find my iPhone« .

Apple a également souligné qu’elle continuait de coopérer avec les forces de l’ordre pour aider à identifier les pirates. «La protection des données privées et la sécurité de nos clients est de la plus haute importance pour nous», réaffirme le groupe.

Une affaire qui intervient au plus mauvais moment pour Apple à seulement quelques jours de la présentation officielle de son iPhone 6.

Crédits photo : Clive Dara

Laisser un commentaire