A lire

Grand coup de balai dans Chrome web store

Google le géant du web a décidé de faire le ménage dans son magasin Chrome Web Store pour éliminer les injecteurs de pub, il veut aussi que ses clients annonceurs fassent la même chose.

Suite au scandale Superfish, ce pourriciel intégré d’office dans certains ordinateurs Lenovo, le géant du web veut assurer la sécurité et la tranquillité de ses utilisateurs. Il était déjà possible depuis fin février grâce à une signalétique en rouge vif de savoir qu’un site contenait des logiciels malveillants. Désormais, les extensions applicatives dans Chrome Web Store, devront respecter les règles de la charte Developer Program Policies. Un injecteur de pub qui se présente clairement comme tel, pourra toujours figurer dans le magasin, mais les applis qui insèrent des pubs à l’insu des utilisateurs seront supprimés. Il a déjà été trouvé 192 injecteurs de pub cachés dans le Chrome Web Store.

Google va aussi faire en sorte que ses clients  annonceurs fassent la même chose, c’est-à-dire que les publicités ne mènent pas l’internaute vers une page où il est susceptible de télécharger un injecteur de pub.

Cela va permettre aussi à Google, au passage, d’éliminer des concurrents qui à la base font la même chose que lui : de l’affichage publicitaire.

Crédit photo : ITNews24Hrs Thailand

Laisser un commentaire