A lire

La révolution ultrasonique en rhinoplastie : une vague qui se répand à la vitesse du son à travers la planète

Trois ans après la mise au point de la technique de rhinosculpture ultrasonique par le chirurgien plasticien français, le Dr Olivier Gerbault, cette technique est désormais utilisée à travers le monde par un grand nombre de spécialistes en rhinoplastie.

Rappelons que cette technique est basée sur l’utilisation d’ultrasons pour remodeler les os du nez sous un contrôle visuel direct, plutôt que de casser les os à l’aveugle avec les instruments traditionnels de rhinoplastie, tel que cela était réalisée partout à travers le monde jusqu’à présent. Ainsi, cette technique est beaucoup plus fiable et précise, mais aussi beaucoup plus douce. Les opérés ne sont quasiment pas marqués et peuvent reprendre leur travail et leur vie sociale dans les jours qui suivent l’opération, sans que personne ne puisse remarquer qu’ils ont été opérés. La technique est décrite sur le site du Dr Gerbault et a été publiée dans une des plus grande revue de chirurgie esthétique, l’Aesthetic Surgery Journal.

Interrogé au sujet des avancées en rhinoplastie, un des plus grands spécialistes mondial, le Dr Rollin Daniel, qui exerce à Los Angeles et opère les célébrités les plus en vue des Etats Unis, explique qu’il a adopté cette technique il y a près d’un an, et qu’il lui serait impossible de revenir en arrière tellement celle-ci apporte de précision à la rhinoplastie tout en rendant cette opération moins invasive.

Depuis que le Dr Olivier Gerbault a fait part de ses découvertes en 2014 sur les bénéfices de la rhinosculpture ultrasonique, celui-ci est invité à présenter sa technique et les avancées que celle-ci permet dans le plus grands congrès de chirurgie plastique, d’ORL et de rhinoplastie à travers le monde. Plusieurs prix ont déjà récompensé cette découverte, et en Octobre 2015 encore, le Dr Gerbault est invité à donner des conférences et faire une démonstration au laboratoire d’anatomie sur la rhinosculpture ultrasonique, mais aussi sur la façon de prévenir et de corriger les problèmes pouvant survenir après des rhinoplasties lors du congrès annuel de la Société Américaine de Chirurgie Plastique (ASPS) à Boston

Il va participer la semaine suivante au congrès de rhinoplastie de St Petersbourg où il donnera des conférences et opérera en direct.

Ainsi, de plus en plus de chirurgiens se forment à cette nouvelle technique à travers le monde, et peuvent en faire bénéficier leurs patients. Certains chirurgiens adeptes de cette nouvelle technique disent que leur taux de retouche après une rhinoplastie présentant des imperfections a déjà chuté…les prémices d’une nouvelle ère pour cette chirurgie réputée comme particulièrement délicate.

Laisser un commentaire