A lire

Rasage : fini les lames, place au laser

Après avoir eu 2 lames, puis 3, et même 4 lames, notre prochain rasoir pourrait ne plus avoir de lames du tout. Celui-ci s’occuperait de nos poils grâce à un laser. Une start-up américaine a conçu le premier rasoir laser au monde. Sa commercialisation est prévue pour mars 2016.

A première vue, son design semble très classique, mais ne vous y trompez pas, sa technologie est radicalement novatrice. Sa lame, a en effet été remplacée par une fibre optique dans laquelle passe un faisceau laser de basse énergie. Cette lumière est émise dans une longueur d’onde précise à laquelle est sensible un pigment appelé chromophore (un groupement d’atomes responsable notamment de la coloration des éléments) présent dans tous les poils. Au contact du rayon lumineux, le chromophore se casse, et le poil tombe.

De plus, pas d’égratignure, pas de coupure, pas d’irritation, pas de démangeaison à la repousse. Ce rasoir laser ne chauffe pas et n’irrite pas la peau, car contrairement au poil, cette dernière ne contient pas le fameux pigment.

le Skarp Laser Razor a tout pour plaire, et le groupe Skarp Technology a déjà réuni 10 152 contributeurs sur la plateforme de crowfunding Kickstarter. La demande de base de 160 000 dollars a été largement dépassée, puisque le montant total des contributions s’élève désormais à 1.851.631 dollars.

Crédit photo : JLA

 

Laisser un commentaire