A lire

Le nouveau Guide de l’aéroport d’Amsterdam est un robot

Petit à petit, il faudra s’attendre à voir des robots dans notre univers quotidien. A partir de lundi 30 novembre 2015, les voyageurs de l’aéroport international de Schiphol, près d’Amsterdam ont découvert « Spencer » qui est chargé de les prendre en charge.

Développé par une équipe suédoise, Spencer doit venir en aide aux passagers égarés, et les occuper en attendant le prochain avion. Pour que Spencer se repère, il est muni de circuits avec des cartes de la zone aéroportuaire, et il est équipé de lasers qui mesurent en temps réel sa distance avec les obstacles temporaires. Schiphol a  été choisi parce qu’il vient d’être entièrement rénové, et que la circulation y est facile.

Le but n’est évidemment pas, que le robot se balade tout seul dans l’aéroport, il doit rendre service aux usagers. Le comportement du robot est étudié afin de faciliter la relation homme-machine. Spencer a, par exemple, été programmé pour apprendre à contourner les groupes de personnes plutôt que de passer au milieu, pour ne pas perdre le voyageur qui le suit. Tout sera bien sûr analysé au fur et à mesure pour des mises à jour régulières. D’autres applications seront aussi implantées, l’affichage d’informations sur les vols et les retards, en temps réel et en différentes langues, sur son écran.

A terme, Spencer pourrait équiper plusieurs aéroports, mais aussi d’autres lieux accueillant du public comme les musées.

Crédit photo :  Victor Gonzalez Couso

 

 

Laisser un commentaire