A lire

Tinder va s’interdire aux mineurs

C’est officiel, l’application Tinder va être interdite pour les moins de 18 ans. L’annonce a donné lieu à un communiqué généré par l’application de rencontres qui jusqu’ici était accessible à partir de 13 ans.

Tinder doit faire face à de nombreuses critiques qui se font de plus en plus pressantes. En Grande-Bretagne, les chiffres de la police font état d’une multiplication par sept en deux ans du nombre de crimes liés aux applications Grindr et Tinder.

Il s’agit maintenant pour la firme de garder une image « fun », auparavant l’inscription à Tinder était possible dès l’âge de 13 ans, elle autorisait les mineurs à rencontrer uniquement des profils allant jusqu’à 17 ans au maximum. Cependant, il faut impérativement éviter à tout prix de se retrouver liées à trop d’histoires glauques de harcèlement, viols, pédophilie.

Officiellement, Tinder va œuvrer en faveur de la sécurité des jeunes, cependant Tinder veut ne veut pas sous-estimer cette histoire en rappelant que cette nouvelle interdiction concerne moins de 3 % de ses utilisateurs dans le monde. Cela pourrait quand même représenter un peu plus d’un million de personnes

Reste que de toute façon, les utilisateurs pourront toujours mentir sur leur âge pour s’inscrire et ainsi continuer à rencontrer un peu n’importe qui, « it’s a match » pour le meilleur et pour le pire

Crédit photo : Santiago Exchange

Laisser un commentaire