A lire

WhatsApp va partager des données personnelles avec Facebook

Il y a du mouvement chez WhatsApp, l’application a annoncé qu’elle s’apprêtait à partager certaines données de ses utilisateurs, avec son propriétaire Facebook. C’est la première fois, que WhatsApp modifie sa politique de confidentialité de ses utilisateurs. Elle affirme cependant maintenir le même niveau de confidentialité.

Facebook a racheté en 2014, le service de messagerie  pour 19 milliards de dollars. La mise en œuvre de cette nouvelle politique de rapprochement, et de partage, est censée améliorer les relations et permettre aux entreprises de communiquer plus directement avec le potentiel, que représentent le milliard d’utilisateurs que compte maintenant l’application. Cependant, ce rapprochement avec Facebook, oblige « à mettre à jour ses conditions et sa politique de confidentialité« , pour mieux combattre les spams, et « traquer des données métriques de base » sur la fréquence d’utilisation de l’application.

Dans les faits, WhatsApp explique que « nous voulons explorer différentes façons qui vous permettront de communiquer avec des entreprises qui comptent pour vous, tout en vous offrant une expérience dénuée de bannières de publicités de tiers et spams« . WhatsApp prend pour exemple, des services de la vie quotidienne comme, être contacté par sa banque concernant une opération jugée « douteuse », la compagnie aérienne qui prévient que le vol est retardé…, tout ceci par SMS ou appels. Cependant, il est aussi question de la possibilité de recevoir des « suggestions » qui comprennent des amis, des publications et des publicités.

Conscient des interrogations, et des doutes que cela peut générer chez ses utilisateurs,  WhatsApp insiste, et assure que « même si nous nous coordonnons plus avec Facebook dans les mois prochains, vos messages cryptés restent privés et personne ne peut les lire. Pas WhatsApp, pas Facebook, personne d’autre que vous« .

Les utilisateurs de WhatsApp, ont trente jours pour faire savoir s’ils acceptent ou refusent que leur numéro, enregistré dans les paramètres, soit partagé avec Facebook.

Crédit photo : Mayur Patel

 

Laisser un commentaire