A lire

Le Rich Communication System (RCS) va-t-il sonner le glas du SMS ?

Le SMS reste à l’heure actuelle, le moyen de communication le plus utilisé. Il continue à devancer les autres applications de messagerie instantanée. Cependant, cette suprématie pourrait rapidement tourner court avec le développement par Google de Rich Communication System (RCS). 
Ce nouveau moyen de communication pourrait prendre la place du SMS. Il est vrai que celui-ci, n’a plus vraiment évolué depuis 15 ans, et 15 ans en matière de communication actuellement, c’est une éternité.
Le RCS est donc un nouveau dispositif, imaginé par la GSM Association, pouvant être assimilé à une sorte d’iMessage. C’est un moyen de communication, qui se veut plus complet que le SMS et surtout compatible avec les nouveaux contenus multimédias. Ainsi, avec le RCS, il serait plus aisé de transférer différentes sortes de fichiers, notamment ceux qui comportent des images, des Gif, des QR Code, des liens, ou autres. De plus, nul besoin, de passer par le protocole MMS.
Il pourra aussi intégrer des options, seulement disponibles actuellement sur des applications comme, par exemple, l’accusé de réception ou la possibilité de voir lorsque votre interlocuteur tape sa réponse. Pour Google, il s’agit d’intervenir directement sur les terminaux, et donc il ne sera pas nécessaire de passer par le téléchargement d’application.
Disons-le tout net, ce n’est pas vraiment pour demain, et le RCS est tout juste à ses débuts. Cependant, le procédé fait l’objet de toutes les attentions. Ce sont déjà, plus d’une cinquantaine de constructeurs de terminaux travaillant à son intégration nativement et les opérateurs planchent tous sur ce protocole. Cela fait beaucoup de monde sur le coup, car dès que le nom de Google apparaît, on imagine une utilisation massive et des profits à faire.
Il est évident que lorsque l’on évoque Google, on entend surtout derrière le terme Android qui représente plus de 80 % de parts de marché en moyenne dans le monde.
Crédit photo : ezio_2009

 

Laisser un commentaire