A lire

Une rencontre est prévue entre Emmanuel Macron et Tim Cook

Quand Tim Cook vient à Paris, ce n’est pas pour faire du shopping et apprécier les beautés de la ville. Il s’apprête à rencontrer Emmanuel Macron, et ce n’est certainement pas simplement pour le remercier d’utiliser régulièrement deux iPhone. En visite à Paris, le PDG d’Apple devrait parler, au cours de leur rencontre un peu d’éducation, d’environnement et beaucoup de fiscalité avec le Président Français.

Bien sûr, l’entretien commencera gentiment autour de l’éducation. Il faut savoir qu’Apple a lancé un gros programme de cours informatique, avec son langage Swift dans les universités américaines. On pourrait peut-être espérer la même chose en France. Il sera peut-être aussi question d’environnement, car Tim Cook, a déjà exprimé sa déception après la décision du président Trump de retirer les États-Unis de l’accord de Paris.

Cependant, tout ceci, ressemble à des amuses bouches et de l’enrobage, car pour le PDG d’Apple, le nerf de la discussion se situe sur le terrain économique. Tim Cook, possède plusieurs sociétés sur le territoire et a toujours montré un vif intérêt pour la créativité des Français. Cependant, même si pour Tim Cook la France a « une place à part »,  il module cet intérêt en regrettant que l’hexagone taxe les géants tels que Google, Apple, Facebook et Amazon en se basant sur leur chiffre d’affaires.

D’ailleurs, le climat général en Europe, n’est pas très favorable à Apple. L’année dernière, la Commission européenne a demandé à l’Irlande, de récupérer les 13 milliards d’euros « d’avantages fiscaux », dont le groupe américain aurait bénéficié entre 1991 et 2007. Ce sujet, sera peut-être abordé avec le président de la République.

Du côté Français, Emmanuel Macron sait que Tim Cook et Apple, représentent de la richesse et des investissements pour la France. Ce sont déjà 180 000 emplois sur le territoire, dans l’économie des applications particulièrement. Cela pourrait être aussi d’autres emplois avec l’ouverture prochaine de nouveaux bureaux et d’un quatrième Apple store, avenue des Champs-Elysées.

Voilà de quoi faire une vraie discussion intéressante, en n’oubliant pas qu’un bon accord est celui dans lequel les deux camps y trouvent leur compte. On parle bien sûr, de l’éducation et de l‘environnement.

Crédit photo : Valery Marchive

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire