A lire

Samsung : un temps de charge réduit pour la batterie au graphène

S’il y a bien un domaine dans lequel tous les fabricants essayent de faire des progrès, ce sont bien sûr, les capacités des batteries de vos appareils. A ce sujet, le futur en matière de rechargement rapide se situe peut-être autour du graphène, considéré par beaucoup comme le matériau du futur.

En tous les cas, Samsung y croit beaucoup. La marque explique en effet dans un communiqué de presse, avoir développé un nouveau type de matériau, plus efficace et rapide que les batteries traditionnelles composées de lithium. Grace à ce que le géant de l’électronique appelle “boule de graphène”, une batterie pourrait se recharger jusqu’à cinq fois plus rapidement qu’une batterie au lithium. On obtiendrait une charge totale en moins de 15 minutes.

Ce n’est pas tout, car en plus de se recharger rapidement, une batterie contenant ces petites boules, pourrait contenir jusqu’à 45 % de capacité supplémentaire, pour la même taille, que celles se trouvant dans nos smartphones.

On ne sait pas exactement quand Samsung sortira ses nouvelles batteries, mais l’entreprise a déposé plusieurs brevets et publié ses travaux de recherche. L’entreprise sud-coréenne ne devrait donc pas trop attendre, pour ne pas se faire doubler par la concurrence.

Avec cette avancée, Samsung pourrait dans un premier temps faire oublier les batteries défaillantes du Galaxy Note 7. Dans un deuxième temps, il s’agit aussi de profiter du potentiel énorme du graphène. Les possibilités de ce que l’on appelle parfois le “matériau merveilleux”, seraient quasi infinies et pourraient servir par exemple, à la création de smartphones pliables. Des milliers de brevets ont déjà été déposés sur cette technologie, dont plusieurs centaines par Samsung.

Il est évident, que lorsque l’on parle batterie, on pense immédiatement voiture. Toutes ses recherches sont suivies de près par les constructeurs de voitures électriques. Ils pourraient eux aussi y voir, une solution au plus gros frein pour la commercialisation en masse de la voiture électrique, l’autonomie entre chaque recharge et sa durée.

Crédit photo : Dennis Haslam

 

Laisser un commentaire