A lire

Apple rachète Shazam pour environ 400 millions de dollars

On peut dire, que pour un rachat, c’est une belle prise et un sacré investissement. La marque à la pomme serait sur le point d’annoncer le rachat de Shazam, une des premières applications lancées sur iPhone. Il s’agit d’un système de reconnaissance musicale. Le montant de la transaction tourne autour de 400 millions de dollars.

Cela bouge dans le secteur de la musique ! Après l’annonce d’un rapprochement entre le leader mondial du streaming Spotify, et le géant Chinois du numérique Tencent, c’est au tour d’Apple de se rapprocher de l’application britannique Shazam selon les informations de TechCrunch.

Rappelons, que Shazam a été fondée en 1999, et a d’abord utilisé les fonctions de messagerie des téléphones mobiles pour identifier des chansons. Les relations entre Apple et Shazam, ne datent pas d’hier, puisque Shazam a été une des premières applications musicales présentées par l’AppStore d’Apple.

Le montant de la transaction est annoncé à 400 millions de dollars, ce qui semble être très en dessous de l’estimation faite en 2015. À l’époque, la valeur de Shazam était estimée à 1 milliard de dollars. On peut y voir un aveu de recul et de perte de vitesse, qui expliquerait le choix de la vente et le prix très abordable.

Ce rachat va permettre à Apple de consolider son offre musicale, face à son grand rival dans le streaming musical, le suédois Spotify. C’est aussi un bon complément pour Apple Music, car en demandant l’identification d’un morceau, le moteur de reconnaissance de Shazam renvoie l’utilisateur vers Apple Music.

A plus long terme, Shazam pourrait s’avérer précieux pour le programme de réalité augmentée d’Apple, car Shazam a développé une technologie pour diverses propositions, animations 3D, mini-jeux, visualisation de produits, vidéo 360 degrés en pointant son appareil photo sur un objet donné. Exemple, visionner une vidéo promotionnelle en pointant son appareil photo sur une affiche de concert.

Tout cela devrait rapidement faire l’objet d’une annonce officielle.

Crédit photo : Branlee Querubin

Sur le même sujet :

Laisser un commentaire