Actualités web

Fondation Abbe Pierre : 2000 toits pour 2000 familles

En octobre 2008, la Fondation a lancé un nouveau programme de grande ampleur : “2000 toits pour 2000 familles” alors qu’aucune réponse satisfaisante n’est encore apportée à la crise du logement par les pouvoirs publics.

Le déficit de logement pour les ménages pauvres et modestes reste criant

La production immobilière a repris, mais le déficit accumulé (800 000 logements) persiste et surtout la production est décalée de la demande sociale : quand plus de 3 millions de personnes sont non logées ou mal logées, le nombre de logements sociaux (PLUS & PLAI) n’a augmenté que de 30% depuis 2004.

Les dépenses incompressibles liées au logement sont devenues inabordables.

Un logement, ce n’est pas qu’un loyer, ce sont aussi des charges directement liées à l’augmentation du prix des énergies, de l’eau, etc. De plus en plus lourdes, elles touchent de plein fouet les ménages modestes.

Aujourd’hui, les ménages pauvres et modestes consacrent 15% de leur revenu aux dépenses énergétiques. De plus, locataires mais aussi propriétaires impécunieux, ils sont bien souvent logés dans des bâtiments anciens, donc plus énergivores.

Absence ou déficit d’isolation, chauffage électrique ou chauffage au gaz ancien, chaudière fuel… autant de situations qui expliquent la pauvreté croissante de personnes et de familles déjà en difficulté : au total, on estime que 5 millions de foyers sont touchés par la pauvreté énergétique en France !

Après le programme “1500 logements très sociaux” (2005-2008) , la Fondation renforce son engagement dans la production de logements pour les plus démunis et soutient :

  • Des projets associatifs : la proximité des associations avec la demande garantit l’adaptation de l’offre produite à des besoins clairement identifiés, des projets à taille humaine et bien insérés dans le tissu local.
  • Des logements économes pour lutter contre la précarité énergétique.
  • et des Pensions de famille, forme particulière de logement durable qui conjugue indépendance (logements autonomes) et convivialité (espaces collectifs et animation au quotidien) pour des personnes seules qui ne peuvent accéder, pour diverses raisons liées à leur histoire, à un logement «ordinaire».

Pour connaître l’état d’avancement du programme : site/2000toits2000familles

source article : http://www.fondation-abbe-pierre.fr

Laisser un commentaire