News

Michael Johnson soutient les JO au Doha Goals Forum

A l’occasion des échanges du Doha Goals Forum, organisé par Richard Attias au Qatar, l’ancien champion olympique Michael Johnson a tenu à mettre en valeur l’importance du rôle des Jeux-Olympiques dans la promotion du sport et des valeurs sportives.

Pour Michael Johnson, l’ancienne légende de l’athlétisme, ce sport connait un important déclin dû à un manque d’attractivité.

Selon lui, seuls les Jeux-Olympiques permettent à l’athlétisme de survivre et d’intéresser encore un peu les jeunes sportifs. “Pour être franc, sans les jeux Olympiques, l’athlétisme serait mort. Rayé de la surface de la terre”, explique-il.

Invité à s’exprimer lors des échanges du Doha Goals Forum, Johnson est revenu sur le cas Usain Bolt, pas assez exploité, selon lui, par la fédération mondiale d’athlétisme, l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) : “Vous ne pouvez rien dire contre Usain Bolt en athlétisme. Il est l’athlétisme, mais l’IAAF ne travaille pas avec lui pour promouvoir le sport. […] S’ils lui proposaient de travailler avec lui pour promouvoir l’athlétisme – et non promouvoir Usain Bolt – je suis sûr qu’il serait à fond pour”.

Cette position été soutenue par une autre championne présente lors des débats, l’ancienne double championne olympique du 1.500 et 800 mètres dames, Kelly Holmes, qui pense que c’est l’ensemble des disciplines de l’athlétisme qui doivent subir une mutation et s’adapter à la société :

“Nous devons changer le projet de l’athlétisme. C’est toujours la même chose. […] Il faut du glamour et du théâtre autour. Quand les jeux Olympiques sont terminés […], l’athlétisme ne résonne pas dans l’oreille des jeunes. […] A-t-on besoin du disque féminin ? Faut-il un 3.000 et un 5.000 steeplechase dans le même meeting ? Rien n’a changé dans ce sport. […] Nous devons chercher de nouveaux formats, le formater mieux pour attirer plus de fans. Les autres sports l’ont fait, pourquoi pas l’athlétisme ?”.

Organisé par Richard Attias and Associates et par l’Aspire Zone foundation, le Doha Goals Forum réunit chaque année des milliers de participants autour des enjeux du sport. Cette année, il s’est tenu les 9,10 et 11 décembre.

 

Laisser un commentaire