A lire

La secrétaire d’Etat au numérique veut des TGV connectés !

Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat au numérique a exprimé sur Twiter son incompréhension quant à l’absence de réseau Wi-Fi dans les TGV de la SNCF. Elle demande ainsi publiquement un rendez-vous avec Guillaume Pépy, président du groupe ferroviaire , afin d’aborder le sujet et d’y remédier dans les plus brefs délais.

Et il est vrai que le Wi-Fi disponible de nos jours dans tous les lieux publics, manque encore cruellement dans les trains français. D’autant que ce service est déjà proposé chez la plupart de nos voisins européens.

La secrétaire d’Etat devra toutefois patienter car si la SNCF envisage à long terme d’équiper ses TGV d’un réseau internet, ce service supplémentaire est loin d’être donné et représenterait plus de 350.000 euros d’investissements par rame de TGV. Sachant que le parc de la SNCF compte actuellement plus de 450 rames TGV, et que les usagers s’attendent à une connexion offerte, on comprend mieux les réticences de la compagnie.

De plus, le SNCF indique que les infrastructures nécessaires pour permettre de proposer le Wi-Fi sont complexes à mettre en place. Les TGV roulent à plus de 300 km/h et les technologies actuelles ne permettent pas de disposer d’un débit optimal à cette vitesse, en France tout du moins. Le Wi-Fi dans les TGV n’est donc pas prévu dans l’immédiat et Axelle Lemaire devra prendre son mal en patience… comme tout le monde.

Crédits photo : clicsouris