A lire

Chine : l’assemblage du plus grand télescope du monde commence

Depuis une semaine, la Chine a entrepris l’assemblage du plus grand et du plus puissant télescope mondial capable d’explorer la matière noire et de “rechercher de la vie intelligente en dehors de notre galaxie et explorer les origines de l’univers” a déclaré le directeur-général de la Société chinoise d’astronomie, Wu Xiangping.

Son nom officiel est Five-hundred-meter Aperture Spherical radio Telescope (FAST). Il  couvre une surface équivalente à 30 terrains de football pour un diamètre de 500 mètres, le réflecteur principal du télescope sera composé de 4 450 panneaux triangulaires et il est doté d’un supercalculateur capable de traiter une énorme quantité de données à très grande vitesse. Le FAST, dont la construction a commencé en mars 2011, est installé dans une zone rurale très pauvre de la province du Guizhou, l’endroit a l’avantage d’avoir trois collines karstiques formant un support naturel pour la grande parabole.

Le coût du télescope n’a pas été révélé par les autorités, car les critiques sont nombreuses.  La Chine possède déjà le calculateur le plus puissant au monde, Tianhe-2 qui a été  construit en 2013, pour 370 millions d’euros, mais la Chine a décidée de consacrer des milliards de dollars à la recherche spatiale et à la conquête de l’espace qui représente pour le Parti Communiste un symbole de la nouvelle puissance du pays.

Crédit photo : photopoesie

 

Laisser un commentaire