A lire

Un robot humanoïde “à votre service” dans un supermarché français

Les clients du  magasin Carrefour de Claye-Souilly en région parisienne, vont pouvoir bénéficier de “Pepper” pour des conseils, des suggestions pour des recettes de cuisine, des bouteilles de vin, ou évaluer leur satisfaction. Pepper est un des sept robots humanoïdes  installés dans différents rayons du supermarché.

C’est la première fois que nous faisons sortir Pepper du Japon” fait remarquer Magali Cubier, directrice marketing d’Aldebaran. Cette société française est contrôlée à 98 % par le groupe japonais SoftBank. L’entreprise dit écouler un millier de robots par mois, pour un prix de base de 1 500 euros auquel s’ajoute un abonnement d’environ 200 euros par an pendant trois ans.

Pepper est présenté comme une “nouvelle espèce” de robot, il est capable de reconnaître des émotions basiques comme la joie et la tristesse en regardant le visage des gens. “Les visages comptent beaucoup pour moi, encore plus quand ils sourient”, raconte le robot. “C’est plutôt malin, car ça m’empêche d’essayer d’interagir avec des choses non humaines, ces canapés par exemple ne répondent jamais“, a-t-il plaisanté.

Le but, avoué de cette opération est de tester les réactions du public face aux robots dans un magasin. Il faut aussi arriver à s’adapter aux différentes manières d’exprimer ses émotions dans les différentes cultures et régions du monde.

Pour l’instant, Pepper pourra serrer la main des acheteurs français, on va attendre un peu pour “faire la bise”.

Crédit photo :  Hector Garcia

 

Laisser un commentaire