A lire

Piétons et smartphones : les liaisons dangereuses

C’est un sujet qui revient souvent dans les conversations, les personnes qui marchent dans la rue avec le regard fixé sur leurs smartphones, qui vous bousculent ou ne font attention à rien. Une étude a été faite, qui précise que 17 % des piétons traversent la rue en étant distrait par leurs smartphones, avec tous les risques que cela suppose…

C’est DEKRA Accident Research (institut rattaché au groupe allemand spécialisé dans les contrôles techniques pour les véhicules) qui a réalisé cette étude dans 6 capitales européennes (dont Paris), et elle a porté sur 14 000 personnes. Il en ressort que 8 % envoient des SMS, ou utilisent une messagerie instantanée, en traversant la rue. 2,6 % passent un appel et 1,4 % font les deux simultanément. A cela, il faut rajouter qu’environ 5 % d’entre eux ont mis un casque ou des oreillettes sur leurs têtes et marchent sans parler (ce qui suggère qu’ils écoutent de la musique).

Cette étude rejoint d’autres travaux qui vont dans le même sens. Une étude d’un professeur de l’Ohio State University aux États-Unis, basée sur des données de services d’urgence des hôpitaux de l’État de l’Ohio dans la période 2004/2010, indiquait que le nombre de piétons blessés en raison de l’utilisation de leur téléphone ne cesse d’augmenter, 1500 en 2010, 1055 en 2008 et 256 en 2004.

Il ne s’agit pas de dramatiser le phénomène, mais simplement de mettre en garde, et rappeler aux adeptes de la “smartphone-mania” que plus globalement, un accident de la route sur 10 est lié au comportement inapproprié d’un passant.

Crédit photo : Guillaume Flament

 

Laisser un commentaire