A lire

La bataille de Mossoul : la bataille en direct sur Facebook live

Il faut bien avouer, que pour certains et certainement chez des plus âgés, cela peut apparaître presque surréaliste. Cependant, il faut se rendre à l’évidence, plusieurs médias ont choisi de retransmettre en direct sur Facebook Live des images des opérations. Donc, au milieu des petits chats, des conseils avisés de votre maman, et des selfies débiles de votre meilleur pote, vous avez la guerre en direct.

Nous avions déjà eu en 2003, les images des chars américains Abrams, avançant à toute vitesse dans le désert irakien en direct sur les chaînes de télévision américaines. Tous les reporters prenaient l’antenne pour nous dire qu’ils n’avaient rien à dire, ni rien à montrer. Modernité oblige, la guerre en 2016, c’est sur Facebook que cela se passe.

Ce sont les chaînes Al-Jazeera et Channel 4, qui ont décidé de retransmettre en direct via Facebook Live, ce qui a pris pour nom de manière cinématographique la “bataille de Mossoul”. Les images proviennent d’un groupe de médias kurde appelé Rudaw, on aperçoit nettement le logo en haut à gauche de l’image.

A partir de là, on peut réagir en direct avec une petite émoticône par exemple. C’est mignon un petit cœur ou un like, sur fond de carnage et de désolation, et puis quand on ne sait pas quoi faire, on peut regarder, cela passe le temps.

Je vous passe la qualité des commentaires en direct de tous les va-t-en-guerre, planqués derrière leur écran, de tous les fins stratèges et autres géopoliticiens en herbe, qui ont tout compris, et qui détiennent la vérité et la solution.

Il reste à savourer encore une fois, la banalisation d’images insupportables, dont on fera immanquablement le parallèle dans les discussions avec ce pauvre chien qui a été abandonné, ce vieux SDF, qui partage le “rien” qu’il possède, et cette jeune fille violée dans l’indifférence générale, sauf celle des voyeurs du site.

Nous voilà encore une fois, confronté à la problématique de l’information à travers les réseaux sociaux, qui ne sont pas à la base prévue pour, mais qui jouent un rôle de plus en plus important. Nous sommes passés de tout le monde doit savoir, à tout le monde doit voir, partager, liker éventuellement, et pour finir utiliser son smartphone.

Heureusement, il nous reste les vidéos des petits chats qui font des bêtises !

Crédit photo : Yann Renoult

 

 

 

Laisser un commentaire