A lire

Donald Trump Président : “ça va être chaud” pour le monde de la tech

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis va aussi avoir quelques répercussions dans le monde de la tech, car Donald Trump, a quelques comptes à régler avec des personnalités influentes dans ce milieu.
Tout d’abord, il y a Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, est cela pour deux raisons. Le roi de la vente en ligne est le propriétaire du Washington Post, qui a largement soutenu Hillary Clinton. De plus, le nouveau président affirme que ce rachat a permis à Amazon “d’échapper à des taxes”. Donald Trump a averti qu’une fois à la Maison-Blanche, il fera ouvrir une enquête sur Amazon.
Viens ensuite, le cas de Tim Cook, c’est plus classique, Trump veut faire rapatrier la production des produits Apple sur le sol américain. En avril 2016, il a déclaré, “je vais forcer Apple à arrêter de fabriquer ses iPhones, et ses ordinateurs en Chine”. La méthode et la manière semblent encore à déterminer, voir à découvrir.
Plus globalement, le secteur technologique de la Silicon Valley, ne craint pas directement l’arrivée du milliardaire, mais redoute sa politique de lutte contre l’immigration. Celle-ci ne va pas aider le monde des start-ups et des groupes tech, qui ont besoin de l’immigration pour la main-d’œuvre. D’ailleurs, Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a même lancé en 2014, une plateforme de lobbying, qui soutient une réforme simplifiant les formalités administratives à accomplir par les immigrés.
Enfin, reste la surveillance des produits tech par les services de renseignements au nom de la sécurité. On le sait, Donald Trump est un fervent partisan, et la sécurité intérieure est un de ses « cheval de bataille ». Il a participé au boycott d’Apple, lorsque celui-ci a refusé d’aider le FBI à contourner la sécurité de l’iPhone pour s’introduire dans le smartphone de l’un des tireurs de San Bernardino.
Nous le savons tous, le nouveau président est un fan de tweets, et a largement basé sa stratégie de campagne sur les réseaux sociaux, et les moyens de communication modernes. Cependant, il est facile d’imaginer, que le monde des concepteurs d’applications, et autres techniques, est peuplé de types souvent planants, plutôt baba-cool, décontracté, intellectuels, qui ne doivent pas représenter sa tasse de café, ni son idéal de société.

Crédit photo : Patrick Nouhailler

 

 

 

Laisser un commentaire