A lire

Twitter intègre la vidéo en direct de Périscope pour concurrencer Facebook

Dans la série, les grandes manœuvres pour concurrencer son rival, Twitter permet dorénavant à ses utilisateurs de diffuser de la vidéo en direct sans quitter son application. Pour cela, la marque a l’oiseau bleu, va intégrer les fonctionnalités de Périscope, son service de diffusion de vidéo en direct, dans ses applications mobiles.
Donc en clair, plus besoin de disposer de l’application Périscope pour diffuser de la vidéo en direct sur Twitter. Les utilisateurs du réseau social pourront lancer un direct simplement depuis la page de création d’un tweet sur les applications pour iOS et Android. Ensuite, une fois le direct créé, celui-ci s’affichera directement dans la timeline. Il sera alors possible de commenter ou de partager la diffusion évidemment sans quitter Twitter. “Nous avons intégré les principales fonctionnalités de Périscope dans Twitter”, résume à europe1.fr, Sara Haider, Senior Manager en charge de l’ingénierie logicielle chez Twitter et Périscope.
Toute ressemblance avec le système du mode d’utilisation proposé par Facebook, serait bien sûre, fortuite et volontaire.
Le but, est de toujours plus, occuper le champ de l’instantané, qui permet de tout suivre et de commenter partout dans le monde. Par ce biais, on augmente les conversations, et cela permet de conquérir de nouveaux utilisateurs. Le virage est important pour Twitter qui depuis près d’un an peine à recruter de nouveaux utilisateurs et stagne aux alentours de 300 millions d’inscrits, très loin derrière Facebook dont la croissance ne se dément pas.
La question de pose, maintenant concernant l’avenir de l’application Périscope. Son intégration dans l’application sans mention du nom du service pose des questions sur l’avenir de l’application en elle-même. Comme toujours dans ces cas-là, on se veut rassurant et on tape en touche. La disparition de Périscope n’est pas officiellement à l’ordre du jour. A l’heure actuelle, Twitter “investit dans l’application Périscope pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités”, indique Sara Haider.
On ne peut quand même pas s’empêcher de penser qu’à terme, les deux fonctionnalités pourraient cependant faire doublon et se faire concurrence.
Crédit photo :  Krista Gonzales

 

Laisser un commentaire