A lire

Tourisme et intelligence artificielle : votre profil intéresse votre futur hôtel

Comme tous les secteurs économiques, le tourisme suit l’évolution, et notamment dans le secteur de l’intelligence artificielle. Pour ne pas être en reste, la France a maintenant un réseau national d’incubateurs de start-up, spécialisé dans le tourisme, afin de rester la première destination mondiale.

L’évolution se situe notamment dans une plus grande personnalisation de votre séjour. C’est l’axe de travail de la start-up Victor & Charles, qui est hébergée dans l’incubateur Welcome City Lab. Cette start-up, a mis au point une intelligence artificielle capable d’analyser, en un temps record, toutes les informations publiques des futurs clients.

Pour cela, le logiciel compile un maximum de renseignements qu’il peut saisir sur vos réseaux sociaux. Cela va des photos disponibles en ligne, mais aussi d’éventuels commentaires sur TripAdvisor, bien sûr votre page vos comptes Twitter et Facebook publics, et bien plus encore. A partir de là, “le logiciel fournit une liste de recommandations à l’hôtelier qui vous reçoit” explique Alexandre, 27 ans, l’un des fondateurs.

En fait, ils n’ont rien inventé, car c’est une pratique classique dans les grands hôtels, où le personnel fait déjà, dans certains cas, des recherches pour un meilleur service personnalisé à leurs meilleurs clients. Cependant, le logiciel va faciliter la tâche, et donc permettre de généraliser certaines pratiques et tant pis pour ceux qui aiment l’anonymat.

Du côté de l’hôtelier, c’est aussi la possibilité de mettre en avant des aspects de sa structure, des facilités ou des événements qui ne vous laissent pas insensibles. Il s’agit d’une part de vous décider à le choisir, ensuite de vous faire passer un meilleur séjour et bien sûr, vous convaincre d’utiliser des services annexes payants.

La start-up, a déjà séduit le groupe Accor et ses franchisés, Paris in Group (une association de 32 hôtels quatre et cinq étoiles), Relais & Châteaux. Il reste à parier que la pratique va se généraliser.

 Crédit photo :  JOANNAIRE

 

 

Laisser un commentaire