A lire

Twitter vient chasser sur les terres de Snapchat et Instagram

Bien souvent, les pâturages d’à côté apparaissent plus verts. C’est certainement, ce que pense Twitter, qui serait en train de développer une nouvelle fonctionnalité pour mettre en avant les photos et vidéos postées, ainsi que le lieu et le moment où elles ont été prises. Cela conduirait, bien sûr, le réseau social de Jack Dorsey à concurrencer directement Snapchat et Instagram.

Ces informations émanent du site américain CNBC, qui cite des sources provenant d’agences de publicité, qui ont eu, une démonstration de ce produit. Cela représenterait un virage dans l’évolution de Twitter, qui privilégiait jusqu’ici le contenu textuel.

Cette nouvelle possibilité, permettrait de réunir les publications liées à un même événement ou lieu, postées publiquement par les utilisateurs. Elle compléterait aussi l’onglet “Moments” lancé en 2015, qui permet aux internautes d’accéder aux principaux événements et actualités du moment. Maintenant, il serait possible de recenser l’ensemble des photos et vidéos postées pour chaque ville, et les réunir en un seul flux.

La cible de cette nouvelle fonctionnalité, qui privilégie le contenu visuel, serait bien sûr en priorité les jeunes, en leur offrant une façon de partager des événements avec leurs amis. Ce n’est pas tout, elle permettrait aussi à des annonceurs de sponsoriser des événements ou des lieux, en insérant des publicités entre les photos et vidéos postées sur le fil de l’événement en question, créé pour l’occasion.

Snapchat et d’Instagram, qui se font déjà une guerre terrible en copiant chacune les innovations de l’autre, vont devoir faire avec un troisième larron, Twitter. Celui-ci, devra lutter pour se faire une place au milieu de concurrents qui représentent tout de même 3,5 millions de visiteurs uniques pour Facebook et 3 millions pour Snapchat chez les 15-24 ans et surtout apparaître à la traîne des deux autres. Il faudra être donc particulièrement convaincant pour attirer une clientèle particulièrement volatile et changeante.

Crédit photo : Tom Raftery

 


 

Laisser un commentaire