A lire

Le casque Alter Ego permet de commander par la pensée

Attention, roulement de tambour, mesdames et messieurs, voici le casque Alter Ego. Avec lui, nous pourrons dialoguer avec un assistant personnel, et commander des équipements ménagés connectés simplement par la pensée. Un prototype de casque a été présenté par Arnav Kapur, un étudiant du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Pour arriver à cet incroyable résultat, le casque porte une série d’électrodes au niveau de la mâchoire de l’utilisateur sur une zone, qui s’étend du dessous de l’oreille, au menton pour quantifier l’activité neurologique sur cette partie du visage. On parle alors d’un phénomène baptisé “subvocalisation”.

Lorsque l’on pense à des mots, et que notre cerveau prépare notre mâchoire à réaliser les mouvements indispensables à leur prononciation, les neurones induisant la prononciation de chaque mot se trouvent modifiés. En analysant ces informations par un jeu d’électrodes, le système reconnaît un certain nombre de mots avec un taux de réussite atteignant 92 %.

D’autres essais concluants ont été réalisés en environnement réel, comme calculer directement le prix à régler lors de l’achat de produits dans un supermarché. Actuellement, le système Alter Ego est capable de reconnaître une vingtaine de mots pré-enregistrés dans sa mémoire. Nous sommes encore loin des performances, des systèmes de reconnaissance vocale, mais il apporte d’ores et déjà de sérieux avantages.

Parmi ces avantages, il y a la confidentialité extrême. C’est dans ce sens d’ailleurs, que l’interactivité est développée avec la possibilité pour le casque de répondre verbalement à son porteur. En appui contre la tête de l’utilisateur, il transmet les vibrations sonores directement par l’intermédiaire des os du crâne jusqu’à l’oreille interne, sans émettre de bruit vers le monde extérieur.

Si dans un futur proche, le casque Alter Ego paraît encore un peu trop encombrant pour un usage domestique, par contre, ses applications dans le monde professionnel peuvent être multiples. Son utilité peut, être reconnue dans un espace ou un certain calme doit être préservé, et ou la confidentialité est importante.

Crédit photo : Erwan Bozec

Laisser un commentaire