A lire

Facebook : démission de Jan Koum l’un des fondateurs de WhatsApp

Dire que Facebook traverse une période de turbulences, n’est vraiment pas peu dire. Les secousses se ressentent même en interne. Jan Koum, l’un des fondateurs de la messagerie WhatsApp, que Facebook a rachetée en 2014 vient de démissionner.

Le conflit était semble-t-il larvé depuis pas mal de temps concernant les tentatives d’utilisation par Facebook des données personnelles des utilisateurs de WhatsApp. Il est donc facile de comprendre qu’à la suite des révélations de ces dernières semaines, l’annonce de son départ, ne surprend pas grand monde, et ne doit rien au hasard.

Dès le début du rachat de la messagerie en 2014 pour un montant de 19 milliards de dollars, les choses se sont crispées autour des tentatives de Facebook, d’utiliser les informations privées enregistrées par la messagerie. Il en est de même concernant la volonté d’affaiblir son système de cryptage selon les révélations du Washington Post.

Si l’on élargit un peu l’analyse des choses, il faut bien avouer que si la revente de la messagerie cryptée WhatsApp à Facebook, fut une bonne affaire financière, certaines caractéristiques sont bien différentes. Par exemple, WhatsApp est utilisée par plus d’un milliard d’utilisateurs sur la planète, mais elle n’utilise pas de publicités contrairement au réseau social de Mark Zuckerberg. Cela en dit long sur la manière de voir les choses.

Ce départ va directement dans la lignée de la démission en septembre dernier de Brian Acton l’autre co-fondateur de WhatsApp. Il n’avait pas non plus apprécié le scandale Cambridge Analytica découvert en mars, qui mettait en évidence, que la protection des données était menacée.

Jan Koum, explique sobrement sur sa page Facebook, “cela fait presque dix ans que Brian et moi avons lancé WhatsApp, et cela a été une incroyable aventure avec quelques-uns des meilleurs”. “Je suis reconnaissant pour tout ce que tu as fait pour aider à connecter le monde et pour tout ce que tu m’as appris“, a pour sa part répondu sèchement le patron de Facebook.

On sent bien la qualité et la notion de partage de ces deux personnes, qui sont logiquement les champions de notre communication.

Crédit photo : arjo parman

 

Laisser un commentaire