A lire

De plus en plus de faux avis, sévissent sur les sites internet

La lutte est devenue particulièrement âpre dans le monde de la vente en ligne. Il s’agit de se battre pour arriver en tête de gondole, et être mieux vu par les internautes. Une des techniques consiste à créer de faux avis sur le site de commerce en ligne, ou sur les sites de référencement de restaurants par exemple.

Nous sommes déjà alertés sur la fiabilité de certains commentaires sur des sites comme Tripadvisor. Ils peuvent être écrits avec une parfaite mauvaise foi ou sont tout simplement faux. Un restaurant n’existant pas, s’est bien retrouvé excellemment placé sur le site.

Un article de BFM TV par exemple, nous fait plonger dans les pratiques d’Amazon. On peut découvrir que l’on peut se voir offrir un produit en échange de la publication d’un avis positif. En quelques clics, n’importe quel internaute peut se transformer en testeur d’un jour. Le fabricant demande à l’internaute de lui envoyer l’adresse de son compte Amazon, afin de vérifier son historique, et les modalités sont aussitôt précisées. La gratuité du produit est liée à la publication d’un commentaire de cinq étoiles. Certains acceptent de descendre jusqu’à quatre étoiles.

Les produits viennent souvent de Shenzhen, une métropole chinoise de dix millions d’habitants, où sont fabriqués chaque année, des centaines de millions de produits high-tech. Les marques sont totalement inconnues, comme Andoer ou Doja. Par contre, le choix est large, et va du robot laveur de vitres, à la veilleuse pour bébé.

Bien sûr, Amazon essaye d’endiguer la pratique, et procède à des contrôles. Pour les contourner, les vendeurs n’envoient jamais de lien direct pour accéder à la fiche du produit. Ils partagent les mots-clés à intégrer dans la barre de recherche du site, qui permettent à l’internaute de ne pas se tromper de page. Parmi les autres produits proposés gratuitement sur Facebook, certains ont même droit à la mention “numéro 1 des ventes”.

Du coup, d’après le site américain Buzzfeed, qui reprend les données produites par ReviewMeta, plus de 9 % des avis laissés sur Amazon ne semblent pas authentiques. Sur le site, qui cumulerait 250 millions de commentaires, près de 23 millions d’avis, seraient donc susceptibles d’être frauduleux.

Crédit photo : 謝 滴阿

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire