A lire

Une start-up française invente l’oreiller climatisé et connecté pour mieux dormir

La canicule a pris une telle importance, qu’elle génère de nombreux effets collatéraux. Cependant, elle met aussi en évidence des produits, qui en d’autres circonstances passent au deuxième plan. C’est dans cette catégorie que l’on peut découvrir, l’oreiller qui peut baisser sa température pour mieux s’endormir. Il a été imaginé par la start-up française Moona, qui a développé un sur-oreiller connecté et thermo-régulé.

Coline Juin et David Stoikovitch, cofondateurs de Moona expliquent, “pour s’endormir, notre corps doit se rafraîchir, et des températures basses nous aident à avoir un meilleur sommeil toute la nuit. Quand on se réveille, c’est le contraire. Notre corps doit se réchauffer et notre tête joue un rôle majeur dans cette régulation de la température”.

Le manque de sommeil concerne 1/4 des Français avec de nombreuses conséquences comme la fatigue physique et mentale, les troubles de l’humeur et bien d’autres. Parmi les causes de ces troubles de sommeil, la période que nous traversons, a mis en évidence la chaleur.

Le système d’oreiller thermo régulé développé par Moona, va réguler la température de notre oreiller pour pouvoir s’endormir plus facilement. Durant la nuit, des capteurs associés à des algorithmes analysent la qualité du sommeil, tandis que la température est maintenue autour de 25°.

Le système de Moona, se compose d’un boîtier cylindrique, à poser sur la table de nuit. Il est associé à une membrane à mémoire de forme, à placer sous sa taie d’oreiller. L’un et l’autre sont reliés par un tuyau de 1,60 mètre dans lequel circule l’eau refroidie ou réchauffée.

A tout cela, il faut rajouter, une application qui collecte des informations pour gérer au mieux la température. Ainsi, durant les 10 premiers jours d’usage, répondre à quelques questions pour affiner encore l’efficacité de l’appareil. Bien sûr, il est possible de définir soi-même la température désirée, entre 22° et 36°.

Actuellement, en phase de préproduction après son financement sur Kickstarter, le boîtier Moona et son coussin devraient être livrés pour la fin de l’année. L’équipement a été testé au CHU de Nantes à la faveur de deux études cliniques successives. Cependant, les résultats n’ont pas encore donné lieu à une publication.

Crédit photo : Oli Mille

 

Laisser un commentaire