A lire

Acheter un téléphone idiot, une idée pas si bête que cela

Pendant, que certains essayent de vous en mettre plein la vue, pour vous en prendre plein le portefeuille, certains proposent des téléphones résolument minimalistes, pour éviter de devenir complètement gaga de ces nouveaux outils. Avec une taille et une fonctionnalité réduite, ils se font appeler du doux nom de “dumbphones” ou téléphones idiots, à cause de leurs fonctionnalités simplifiées.

Cependant, si le téléphone se fait aisément traité d’idiot, par opposition aux smartphones intelligents, la démarche des utilisateurs apparaît, par contre pas si bête. Des marques comme Punkt, Palm ou NTT Docomo, proposent de nous faire revenir à l’essentiel, à savoir téléphoner.

Dans un deuxième temps, c’est aussi mener une réflexion, face à la dépendance à toute cette technologie. Aujourd’hui, nos smartphones prennent une place considérable dans notre vie. Du lever au coucher, parfois même plus, difficile de les laisser une heure tranquille, sans textos, mails et autres notifications.

Les avantages du téléphone idiot sont ailleurs. Il est facile à trimbaler dans une poche, toutes leurs touches sont aussi facilement accessibles du pouce. Quant à leur autonomie, certains vont jusqu’à 10 ou 12 jours.

A ce jeu, la concurrence commence aussi à faire rage. On retrouve un fabricant suisse, Punkt, basé à Lugano. En 2015, Punkt sortait un premier modèle, le MP01, un appareil ne servant qu’à téléphoner et à envoyer des textos, à utiliser comme un téléphone d’appoint lorsque l’on veut être plus relax. De son côté, le prochain MP02 sera plus étoffé. Il proposera donc de la 4G LTE, le wifi, une sécurité renforcée et une autonomie record annoncée de 12 jours.

Bien sûr, les Japonais sont présents avec NTT Docomo. Le géant Japonais de la télécommunication, sort le Keitai KY-01L, qu’il définit comme “le téléphone le plus léger et le plus fin au monde“. Un calibre de carte de crédit, muni tout de même d’une connectivité LTE 4G lui donnant accès à internet, un écran e-ink de 2,8 pouces et des fonctions, texto, calendrier et liste de contacts.

Les choses ne devraient pas en rester là, et si la tendance se confirme, loin d’être idiot, le marché pourrait voir arriver de nouveaux modèles. En attendant, vous pouvez vous contenter de votre vieux “rasoir” qui date de…mais qui fonctionne encore.

Crédit photo : Peter Falkelind

Laisser un commentaire