A lire

Smartphones : 2018, l’année de toutes les baisses pour les ventes

En 2018, il s’est vendu 1,4 milliard de smartphones dans le monde. A première vue, ce chiffre peut paraître énorme, cependant pour les producteurs et les fabricants, qui ont fourni ce chiffre, c’est une grosse déception. Il correspond à la plus forte baisse jamais enregistrée. Il semblerait, que la tendance soit encore à la baisse 2019. 

C’est une étude réalisée par le cabinet IDC, qui a mis en avant cet état de fait. Elle fait dire à l’analyste Ryan Reith, “le marché mondial du smartphone est dans la panade, et que 2019 devrait suivre la même trajectoire”.

Une baisse forte, mais prévisible

En fait, cette baisse semble inéluctable et les analyses avaient prédit ce ralentissement depuis 3 ans. Nous arrivons à une certaine saturation du marché. Il faut dire, que la hausse des prix, ne pousse pas les consommateurs de smartphones à renouveler leur appareil sans cesse. Si l’on rajoute à cela des problèmes économiques globaux, qui ne poussent pas à la consommation, la logique n’est pas à l’euphorie pour les fabricants.

Notons tout de même, quelques pays où le marché continue à afficher une belle croissance, il s’agit de l’Inde, l’Indonésie, la Corée du Sud et le Vietnam.

Malgré le potentiel que représente la population indienne, c’est bien sûr trop peu pour compenser le marché chinois par exemple. Celui-ci, chute de 10 %, cela représente beaucoup, car la Chine, c’est tout simplement 30 % des ventes de smartphones actuellement.

Samsung toujours en tête des ventes mondiales

De fait, chez les grandes marques, on ne parle plus guère de développement ou de prise de marché, on évoque plutôt une résistance au repli et des baisses de ventes limitées.

A ce jeu-là, malgré une baisse des ventes de 8 %, le sud-coréen Samsung reste le leader mondial, avec 20,8 % de parts de marché. Dans cette période trouble, Apple peut avoir une petite consolation en se disant qu’il est parvenu à récupérer la deuxième place avec 14,9 % de parts de marché, talonné par le chinois Huawei (14,7 %).

Crédit photo : Amujan

Laisser un commentaire