A lire

Manchester-PSG : la page Facebook du club a retransmit le match

Du rififi, dans les droits de diffusion de la dernière rencontre de Coupe d’Europe entre Manchester United et le PSG. En effet, une partie du match a été visible sur la page Facebook du club de la capitale. Une aubaine pour les supporters, qui n’a pas été du goût de RMC Sport, détenteur des droits de diffusion en France de la Ligue des champions. Il a menacé de réclamer des dédommagements au Paris SG.

Vous imaginez bien, qu’une telle bourde n’est pas passée inaperçue et un grand nombre d’internautes, à vite relayé l’information. La raison de cet incident se trouverait dans les droits de diffusion obtenus par une chaîne de télé brésilienne, qui a mis ces images sur Facebook. Après, un léger dérapage et peut-être, un peu de laisser-aller coupable, ont fait que c’est arrivé sur la page du PSG.

Inutile de dire, qu’Alain Weill, le PDG d’Altice France, le groupe de Patrick Drahi qui détient le bouquet de chaînes sportives RMC Sport, a rapidement fait part de son étonnement et il a demandé des comptes au club. Sans aller jusqu’à dire que cela a été fait délibérément, RMC sport entend avoir un minimum d’explication. Le communiqué du groupe indique, “nous avons donc demandé au PSG et à Facebook toutes les explications après cette violation manifeste des droits de la Ligue des champions. Nous nous réserverons naturellement le droit de demander toutes les réparations requises, compte tenu du préjudice d’image et commercial important”.

L’explication officieuse pour le moment se trouve dans un problème de géolocalisation. Le PSG explique de son côté, “à la demande de Facebook, détenteur des droits pour la Ligue des champions sur le territoire brésilien et de l’UEFA, le club parisien a accepté de faire un +cross-post+ du player de la page d’Esporte Interativo sur la page Paris Saint-Germain, comme il l’avait fait lors du match Paris Saint-Germain – Liverpool le 28 novembre dernier“.

Evidemment cette mise en place aurait dû limiter l’audience du match au seul territoire brésilien. Visiblement, quelque chose n’a pas fonctionné, ou n’a pas été correctement mis en place. Une enquête est en cours, et malheur à celui qui n’a pas fait son job.

Il faut savoir qu’Altice, a déboursé en mai 2017, 370 millions d’euros par saison pour avoir l’exclusivité des droits des Coupes d’Europe de football, Ligue des champions et Ligue Europa, de 2018 à 2021. Comme on dit, en matière d’argent, à partir d’une certaine somme tout le monde écoute et plus personne ne rigole.

Crédit photo : facebook belge

Laisser un commentaire