A lire

Smartphones : voici le RCS, une nouvelle “race” de SMS plus performants

Vous êtes un fan du SMS, il va falloir pourtant songer à passer à autre chose. Vous allez bientôt faire connaissance avec le Rich Communication Services ou RCS. C’est Google qui nous le propose. L’argument de vente est simple, c’est comme le SMS, mais en mieux et en plus performant.

En effet, le RCS propose plusieurs services en plus. Il y a la possibilité d’avoir des accusés-réception, mais aussi la fin de la limite de taille pour l’envoi de fichiers. Cela comprend les images non compressées, ou encore la possibilité de créer des conversations de groupes.

Le RCS signe le retour de Google dans la course à la messagerie

Avec le RCS, Google veut revenir dans la course dans le domaine de la messagerie. C’est pour cela que le géant de l’internet a décidé d’accélérer les choses. Il a mis à jour son application Androïd Message, pour pouvoir l’intégrer et en faire un protocole international. Les opérateurs n’ont plus qu’à suivre. Ainsi, il se repositionne face à Apple (iMessage) et Facebook (WhatsApp et Messenger).

Le SMS va-t-il faire de la résistance ?

Toutes ces grandes manœuvres ne signifient pas encore la fin définitive du SMS. Les habitués ne vont pas tout lâcher d’un coup, de plus il présente encore quelques avantages.

Par exemple, comme il passe par le réseau téléphonique, et non pas par le réseau de données 3G/4G comme le RCS, le SMS fonctionne même lorsqu’il n’y a pas de connexion internet. Il en est de même pour les zones blanches en France ou à l’étranger. En fait, les différents systèmes de messageries peuvent allègrement cohabiter, pour le plus grand bonheur de l’utilisateur.

Dernière chose pour les angoissées de la surveillance, et ceux pour qui la confidentialité est importante, il faut savoir que contrairement aux messageries propriétaires telles que, iMessage (Apple) ou WhatsApp (Facebook), en RCS les messages ne sont pas chiffrés. Du coup, la confidentialité n’est pas techniquement garantie.

Crédit photo : Cesar Solorzano

 

Laisser un commentaire