A lire

Europe : Samsung domine le marché du smartphone

Globalement, les ventes de smartphones sont en perte de vitesse, c’est pour cela que les yeux restent river sur l’évolution des différents indicateurs. On sait l’importance de ses ventes pour toutes les grandes marques d’informatiques. Concernant l’Europe, le grand perdant actuel est Apple, par contre les temps sont favorables pour Samsung et Xiaomi.

C’est ce qu’indique l’analyse trimestrielle habituelle de Canalys. Cette entreprise de renommée mondiale a été créée en 1998. Elle est spécialisée dans les recherches sur les canaux technologiques et les smartphones. Elle possède des bureaux et des membres d’équipe en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud. Son analyse indique que ce sont tout de même pas moins de 45,1 millions de smartphones, qui se sont vendus au 2e trimestre en Europe. Les ventes restent donc stables par rapport à l’an dernier et c’est une bonne nouvelle, pour le secteur des smartphones. Cependant, si les ventes sont quantitativement similaires, la répartition de son côté évolue.

Samsung est le numéro 1 en Europe 

C’est Samsung, qui occupe désormais la première place du classement. La firme enregistre une importante progression de +20 % par rapport au second trimestre de 2018. Elle doit ses bons résultats, à ses produits de milieu de gamme, c’est-à-dire la déclinaison des différents Galaxy. Parmi eux, la firme sud-coréenne a ainsi distribué 3,2 millions de Galaxy A50, ce qui en fait le smartphone le plus vendu en Europe ce trimestre. A cela, il faut rajouter 2,2 millions de Galaxy A40 et 1,8 millions de Galaxy A20e. Cela compense l’arrivée pas vraiment triomphante du Galaxy S10, en tout, ce sont près de 18,3 millions d’unités vendus. Samsung est devenu le leader européen avec 40,4 % de parts de marché.

Derrière lui, Huawei a bien sûr souffert de ses démêlés avec le gouvernement américain. Finie la croissance irrésistible, les ventes accusent un repli de 16 % par rapport à l’année dernière. Huawei se retrouve avec 18,8 % de parts de marché en Europe.

La fin de la domination et du particularisme d’Apple

Par contre si Huawei a une raison claire et déterminée à sa baisse, c’est plus compliqué pour Apple, qui se retrouve à la 3e place. La firme enregistre une chute de -17 % par rapport à l’an dernier, avec une part de marché en Europe qui bascule à 14,1 %. Il semble que la “magie” de posséder un Apple ait pris du plomb dans l’aile chez les consommateurs.

A la 4e place de ce classement, on retrouve la marque Xiaomi. Celle-ci ne peut pas encore se targuer de jouer dans la même catégorie. Cependant, elle enregistre une forte progression avec +48 %. Xiaomi, profite d’une meilleure distribution dans les différents pays européens.

Crédit photo : opopododo

Laisser un commentaire