A lire

Après Free, BFMTV pourrait ne plus être diffusé par Orange

Les mêmes choses provoquent les mêmes choses. Stéphane Richard, le PDG de l’opérateur Orange, a fait savoir qu’il était possible que son groupe en vienne à couper le signal des chaînes du groupe Altice, BFMTV, RMC Découverte et RMC Story. Ce cas de figure, pourrait arriver en cas d’absence d’accord à venir sur la rémunération. Cette déclaration nous donne comme un air de déjà vu.

Avec cette prise de position, Orange s’aligne sur celle de Free, qui a abouti à une impasse. En effet, le groupe Altice, qui est la maison-mère des chaînes BFMTV, RMC Découverte et RMC Story, ainsi que de l’opérateur SFR, n’a pas trouvé d’accord avec Iliad, maison-mère de Free. Du coup, la diffusion des trois chaînes d’Altice, via les Freebox et donc via l’ADSL et la fibre, a été coupée.

Comme un air de “bis repetita” pour Altice

C’est ce même scénario qui pourrait impacter directement les abonnées d’Orange. Les 2 groupes se sont donné du temps pour résoudre le conflit en repoussant la fin de l’accord entre Altice et Orange, prévue initialement en septembre, à plus tard.

Cependant, Stéphane Richard a déclaré, “nous avons une position alignée sur celle de Free, nous considérons qu’il y a un équilibre entre les éditeurs de chaînes et les opérateurs que nous sommes, en transportant gratuitement les chaînes nous leur assurions une audience, sans demander de rémunération en retour”.

Le différend porte principalement sur la diffusion de la chaîne en temps réel que Free refuse de payer. Par contre, Free est d’accord pour régler les services associés, en l’occurrence les programmes disponibles en replay ou rattrapage. C’est le “deal” existant entre Free et les groupes TF1 et M6.

Pour une bonne négociation, c’est chacun son tour

De son côté, Altice voudrait conclure son tour de table des opérateurs. Il a déjà établi des accords de rémunération avec Bouygues Telecom, Canal+ ou encore SFR. Cependant, pour bien négocier, il faut savoir dissocier, c’est pour cela qu’Altice s’attarde d’abord sur un bon accord avec Free avant d’entrer en négociation avec Orange.

Crédit photo : Orange logo wikipédia

 

Laisser un commentaire