A lire

La certification Wi-Fi 6 est désormais officielle

Toujours plus rapide, et toujours moins d’attente, notre société obnubilée par le temps, que l’on ne doit pas perdre comme l’argent, met en avant tout système qui va dans ce sens. C’est pour cela, que la Wi-Fi Alliance, a officiellement publié sa nouvelle norme sans fil. Sans grand effort d’originalité, elle s’appelle Wi-Fi 6 et elle garantit un meilleur débit. 
Wi-Fi Alliance, est un organisme chargé d’éditer les différents standards IEEE 802.11, plus connus sous le nom de “Wi-Fi”. Le consortium, a publié sa nouvelle norme 802.11ax, c’est-à-dire “Wi-Fi 6”, qui apporte de nombreuses et nouvelles possibilités.

La Wi-Fi 6, c’est plus de connexions, plus de débit

L’arrivée du Wi-Fi 6, s’accompagne bien sûr d’une augmentation du débit. En théorie, celui-ci peut désormais atteindre 10 Gb/s. Cela représente 40 % de plus que le précédent standard, le Wi-Fi 5 (802.11ac). De plus, la nouvelle norme doit également permettre d’augmenter la capacité de la bande passante d’un réseau. A cela, il faut rajouter la possibilité de connecter davantage d’appareils en même temps, en offrant ainsi davantage de débit par utilisateur grâce à une meilleure utilisation de la technologie MU-MIMO (Multi-User, Multiple-Input, Multiple-Output).

C’est aussi moins de latence

Nous le savons tous, la connexion de nombreux appareils augmente la latence pour chacun. A ce propos, la nouvelle certification de la Wi-Fi Alliance, emploie un mécanisme appelé OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access). Ce mécanisme, permet de partager chaque canal de fréquence en plusieurs sous-canaux et ainsi considérablement réduire la latence. C’est une avancée importante pour de nombreux établissements comme les hôtels, ou toutes autres structures, accueillant de nombreux visiteurs. Ils ne craindront plus pour le temps de latence des connectés.

Si le Wi-Fi 6, a été officiellement dévoilé récemment, de nombreux professionnels ont eu suffisamment de certitudes pour largement anticiper cette sortie. Il ne faut pas oublier par exemple, que le projet de certification date de la fin de l’année dernière. Logiquement, le Galaxy Note 10 de Samsung, serait le premier smartphone certifié Wi-Fi 6. D’autres devraient bientôt lui emboîter rapidement le pas.

Crédit photo : miniyo73

Laisser un commentaire