A lire

L’addiction à Fortnite au centre d’un procès et peut-être plus

Il est évident, que cela devait arriver, surtout dans un pays où les recours en justice sont plus facilement mis en oeuvre. La question du style “un jeu vidéo comme Fortnite rend-il accro”, devait un jour ou l’autre se retrouver devant les assises d’une justice. Une procédure d’action collective (class action) intentée contre l’éditeur du jeu, a été déposée au Québec.

Les avocats de Montréal à l’origine de cette initiative, sont les représentants de deux parents “d’enfants mineurs hautement dépendants au jeu vidéo“. Cependant, ils comptent bien ne pas en rester là. Pour eux, cette démarche n’est que le début d’une action de grande ampleur. C’est pour cela, que le cabinet Calex Légal, invite d’autres personnes concernées par le problème, à entrer en contact avec eux. Le nombre donnera plus de poids à cette procédure, qu’il considère déjà, comme une première mondiale”.

Les mêmes méthodes que pour les machines à sous

Pour étayer leur accusation, Calex Légal fait prévaloir, que finalement Fortnite est conçu avec “les mêmes tactiques que les créateurs de machines à sous“. D’une part, elle s’appuie sur un système de récompenses variables. De plus, l’éditeur du jeu utilise les données des joueurs, collectées pour cibler ensuite au mieux leurs besoins. Tout cela, mène un jeu gratuit à la base à devenir payant. En effet, il faut payer pour évoluer au mieux dans son univers. Or, ces évolutions sont au centre du système du jeu. Les personnages sont définis selon des niveaux qui donnent plus de chances de survie.

Ce n’est pas un hasard si tout cela se passe au Québec. En effet, les fabricants du jeu Fortnite ont  pris soin des précautions. Parmi elles, dans les termes et conditions, on retrouve une clause qui limite le droit d’exercer une action collective dans plusieurs juridictions. Cependant, elle n’est pas valide au Québec semble-t-il.

Beaucoup d’argent autour d’un jeu à la base gratuit

Derrière tout cela, il y a des sommes considérables en jeu. La communauté de Fortnite compte aujourd’hui plus de 2,5 millions de joueurs. Fortnite renforce son succès avec des tournois internationaux. Cela génère beaucoup d’argent et Fortnite, a permis à Epic de récolter plus 2,18 milliards d’euros en 2018, grâce à ses régulières mises à jour et aux divers contenus payants, pour entretenir l’appétit des joueurs.

Les avocats veulent aussi profiter de la tendance initiée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui en mai 2019, a reconnu officiellement les troubles liés aux jeux vidéo, comme maladie.

Crédit photo : Dimitar Ivanov

Laisser un commentaire