A lire

Instagram : l’outil de communication privilégié des villages touristiques

Il est devenu de bon ton d’être très critique envers les réseaux sociaux, souvent accablés parfois à juste titre de tous les maux. Il reste, que c’est un vecteur important de communication pour des acteurs désireux de se faire connaître à peu de frais. Parmi eux, les villages et les lieux touristiques français. C’est ce que la société spécialisée dans la location de vacances nous rappelle, à travers son top 10 des lieux touristiques Français les plus instagramés.

Ce classement est simple, fondé sur le nombre de mentions des noms des villages. Il fait apparaître en tête Cassis, suivit de Val-d’Isère et Morzine. S’il est vrai que ce sont des endroits déjà très touristiques, l’utilisation d’Instagram les aide bien. De nombreux offices de tourisme, ne pouvaient pas passer à côté de cette publicité gratuite, sur un réseau qui en 2019 comptabilise des dizaines de millions de visites par mois.

Une importance grandissante dans la communication

Pour certains offices de tourisme, ce n’est plus de l’amateurisme, de vraies stratégies de communication ont été mises en place. Instagram, fonctionne plus par coup de cœur et intérêt, c’est donc plus facile à gérer qu’une page Facebook qui demande une régularité de parution pour être efficace.

Avec un bon hashtag et des sujets thématiques porteurs, basés sur de bons mots-clés, une photo de village peut donc apparaître dans le fil d’actualité d’un internaute sans qu’il ait écrit le nom du lieu. On rajoute un peu d’anglais, et la communication devient internationale. C’est comme envoyer d’un coup, sans frais, des milliers de cartes postales dans le monde avec une phrase dessus.

Un travail de plus en plus soigné

Du coup, il faut privilégier la qualité plutôt que la quantité. Sur Instagram, rien ne sert de publier tout le temps, au contraire cela peut lasser les gens. C’est pour cela, que selon les experts, Instagram reste l’un des réseaux de communication les plus adaptés pour des petits villages.

Yann Allègre, community manager de l’office du tourisme de Val-d’Isère explique parfaitement, “Instagram est devenu une plateforme où les posts ne cherchent plus à informer, mais bien à inspirer pour recruter et fidéliser“, faire rêver en quelque sorte.

Crédit photo : tomas-min

Laisser un commentaire